Avec plus de 400 millions de tonnes de plastiques produites par an, ce sont 8 millions de tonnes de déchets plastiques qui finissent dans les Océans. Et les prévisions ne sont pas à la baisse !

L’Europe, et en particulier la France, est un des plus gros consommateurs de plastiques. On estime à 11 000 tonnes la masse de plastiques rejetés annuellement sur le littoral méditerranéen Français.

Afin de répondre à cette urgence mondiale, deux navigateurs passionnés créent en 2020 la société Echos d’Océans, société mère de l’activité Ekkopol. Basée dans le Var, cette dernière a pour objectif de diminuer la pollution arrivant dans les mers/océans et intervient sur tout le littoral métropolitain et corse.

Une action à la source

Leur but est de démontrer qu’il est possible de collecter efficacement les déchets flottants avant qu’ils ne partent naviguer en mer et contribuer ainsi activement à la préservation des mers et océans.

En complément des efforts à terre (substitution aux plastiques, recyclage), la société prône un nettoyage systématique des ports et rivières.

« Les Ports dans la lutte contre la pollution plastique du littoral »

Afin de développer sa notoriété, la société Ekkopol a organisé début février 2021 des ateliers avec démonstrations de moyens nautiques spécialisés dans la dépollution. Au cours de ces demi-journées, Efinor Sea Cleaner a mis à disposition d’Ekkopol un bateau dépollueur, le Waste Cleaner 83. Véritables aspirateurs de la surface de l’eau, les bateaux de notre gamme « Waste Cleaner » sont dotés d’une technologie innovante et brevetée pour la collecte simultanée de déchets solides et liquides (incluant les hydrocarbures).

Prestations de service pour agir sur la pollution plastique

Pour permettre aux collectivités, gestionnaires de ports, et opérateurs de fleuves de traiter les pollutions dans leurs zones de responsabilité sans se livrer à de lourds investissements, EKKOPOL agit en prestation de services.
Elle intervient dans le cadre de contrats d’entretien régulier, ou d’urgence notamment en cas de pollution par hydrocarbures.

Ce nouveau mode d’intervention est une réelle innovation qui permet de s’adapter au mieux aux besoins des différents acteurs.

Ces prestations de dépollution permettront également aux ports et communautés de véhiculer une image positive en valorisant l’aspect environnemental et qualitatif de leur bassin (label ‘pavillon bleu’, certification ‘ports propres’).

Luttons ensemble pour protéger nos Océans !

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *